Payer son repas au restaurant avec son téléphone

Depuis environ un an, les titres restaurant peuvent être dématérialisés, sous la forme d'une carte à puce. Mais on peut aussi maintenant les stocker sur son smartphone et donc payer ses repas avec son téléphone.


La somme qui vous est versée par votre entreprise chaque mois pour vos repas est disponible en quelque sorte dans un porte-monnaie électronique sur votre smartphone. C'est ce que teste en ce moment le groupe BPCE (Banque Populaire - Caisse d'Epargne) avec ses titres restaurant Apetiz. Le consommateur qui a opté pour la forme dématérialisée de ses titres restaurant, donc qui a une carte à puce, enregistre cette carte dans son porte-monnaie électronique et au moment de payer, il passe son smartphone au-dessus du terminal de paiement et la somme est automatiquement débitée. Et tous les titres distribués par ce fournisseur seront bientôt dématérialisés même les chèques cadeaux pour les salariés du Groupe UP.

Sur l'application du porte-monnaie électronique, on peut suivre ses dépenses. Un autre gros acteur du marché Edenred, dont on connaît surtout la marque Ticket Restaurant a lui aussi testé un système de paiement sans contact qu'il pourrait étendre dans un futur proche. D’ailleurs, Edenred France, Orange et Mastercard ont annoncé leur partenariat pour tester le paiement mobile des titres restaurant. Depuis octobre 2014, les utilisateurs qui participent au test peuvent ainsi payer leur repas avec leur smartphone chez les commerçants équipés d’un terminal de paiement sans contact, juste en posant le mobile sur le terminal. Le système est construit sur la base d’une technologie NFC (communication en champ proche), sécurisée dans la carte SIM. En 2014, il s’est vendu en France 17,5 millions de smartphones. Plus de la moitié de la population en est désormais équipée (chiffres ComScore, mars 2014). Parmi les usages mobiles, le paiement à partir de son smartphone présente un bel avenir dans beaucoup de domaines. Dans de nombreuses villes, on paie déjà son stationnement depuis une application smartphone. Pas besoin de monnaie, pas de bout de papier à poser en évidence sur la planche de bord… et parfois même l’indication d’une place libre à proximité ! Mais le partenariat Edenred France, Orange et Mastercard va plus loin, puisqu’il s’agit cette fois de l’acte de paiement proprement dit qui s’effectue en direct depuis le smartphone, lequel trouve ainsi un usage de porte-titres restaurant… électronique. Il permet également de géolocaliser les commerçants qui acceptent les titres restaurant, ainsi que de consulter son compte à tout moment. Le système reste soumis aux principes des titres restaurant (décret du 2 avril 2014) : plafond quotidien de 19 €, utilisation 6 jours sur 7, paiement au centime près.

Un 3ème acteur du marché, Resto Flash propose lui une solution innovante et originale et totalement opérationnelle. Sur l'application installée sur son smartphone, l'utilisateur choisit de stocker soit tous ses droits, soit une partie, 20 ou 30%. Le reste est donné sous la forme papier, ce qui permet de les donner à des proches ou de les utiliser dans un restaurant ou un point de vente qui n'accepte pas la solution Retso Flash. Pour le paiement, avec la solution Resto flash, l'utilisateur scanne un QR code avec son smartphone sur un terminal spécial dont sont équipés les 7 000 points de vente qui acceptent cette solution de paiement. Il peut aussi payer directement depuis l'écran de son smartphone qui devient en quelque sorte le terminal de paiement. La somme est créditée directement sur le compte du professionnel.